Contactez-nous

Devis sous 24H

Catalogue

03 28 64 26 26

Mon Panier (0)

Bandes et contention

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Choisissez la bande adaptée à votre besoin médical Les bandes médicales sont fréquemment utilisées pour les soins infirmiers. Elles ont pour but de : compresser la peau dans le cas d'une insuffisance veineuse, maintenir l'articulation lors d'un traumatisme musculaire et fixer un pansement ou une compresse lors du traitement d'une plaie. Extensible, adhésive, cohésive, elles répondront parfaitement aux différents besoins de vos patients. Securimed vous propose une gamme complète, aux différents types, coloris et tailles, pour trouver la bande adaptée.

24 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Pourquoi mettre des bandes de contention ?


Les bandes de contention sont utilisées pour divers usages :
  • Lors d’une insuffisance veineuse : la contention va émettre une légère pression sur la peau pour favoriser le retour veineux.

  • Lors d’un traumatisme type entorse, tendinite ou lésion musculaire : la contention va permettre de maintenir l’articulation et de diminuer la douleur.

  • Lors de la pose d’un pansement : la contention va maintenir une compresse ou un pansement.

  • Lors d’un traitement de varices et d’ulcères variqueux.


Quelles sont les différentes bandes de contention, pour quels usages ?


Securimed met à la disposition des cabinets médicaux, infirmiers et hôpitaux, différents types de bandes médicales aux divers coloris et dimensions pour répondre parfaitement aux besoins des patients :
  • Les bandes de contention : les plus courantes, ces bandes ont pour objectif de réduire les oedèmes et les hématomes.

  • Les bandes extensibles : grâce à leur élasticité, elles s’adaptent aux différentes zones corporelles et recouvrent une large surface de la peau. Idéales pour le maintien des pansements, des articulations et des masses musculaires.

  • Les bandes adhésives : avec une compression plus importante que les bandes de contention classiques, elles assurent un maintien complet de la zone sensible tout en évitant l’immobilisation complète du patient.

  • Les bandes de crêpe : très épaisses, elles permettent de compresser un membre entier très gonflé et parfois même de stopper un saignement si la plaie n’a pas encore été nettoyée.

N’hésitez pas à consulter nos produits dédiés à la Cryothérapie et thermothérapie pour soulager les douleurs et contractures musculaires.
  • Les bandes cohésives : avec un tissu qui n’adhère pas à la peau, ces bandes offrent tout le maintien nécessaire dans les cas de fractures légères aux articulations.

  • Les bandes détectables : indispensable dans le milieu alimentaire, leur couleur bleue permettent de les identifier facilement en cas de perte. Souples et résistantes, elles tiennent parfaitement sur la peau et maintiennent les zones fragilisées.

  • Les bandes de gaze : souples et légères, elles sont idéales pour le maintien d’un pansement, sans effectuer de compression.

  • Les bandes de protection : sont à placer sous la contention adhésive. Elles permettent le retrait et le renouvellement sans douleur.

Certaines de nos bandes sont aisément sécables à la main, ce qui offre un gain de temps dans l’apport des soins à la victime. Pour les autres modèles, nous mettons à votre disposition une gamme de Ciseaux médicaux pour une découpe parfaite.
Toutes ces bandes trouveront leur place dans les Armoires à pharmacie d’une infirmerie, en cabinet médical ou encore dans les Trousses de secours . Ainsi, vous pourrez agir rapidement en cas de blessures ou traumatismes musculaires.

Comment bien mettre une bande de contention ?


La mise en place des bandes de contention doit être assurée par un professionnel (médecin, infirmier, aide-soignante). Trop serrées, elles peuvent bloquer la circulation sanguine du patient.
Deux techniques sont généralement utilisées pour effectuer la pose :
  • Une pose en spirale : il suffit d’enrouler la bande sur la zone concernée et s’assurer que l’étirement de la bande et la compression soient réguliers.

  • Une pose en chevrons : de la même manière, tout en effectuant des mouvements en forme de 8 pour enrouler la bande.

Securimed vous donne quelques astuces sur la pose de toutes bandes médicales :
  • Toujours commencer la bande du bas vers le haut et ne jamais redescendre.

  • Exercer une pression très régulière.

  • Compresser selon la gravité de la pathologie veineuse ou lymphatique constatée.

  • Il est important de rappeler également que les bandes non stériles ne doivent jamais entrer en contact avec la peau au risque de propager des bactéries.


Comment faire tenir une bande de contention ?


Les bandes de maintien peuvent être adhésives ou non. Si ce n’est pas le cas, il est important de se munir d’accessoires pour assurer leur maintien. Securimed met à votre disposition :
  • Un spray adhésif protecteur à appliquer directement sur une peau saine, propre et séchée. Il permet la fixation de la bande en formant un film protecteur incolore collant.

  • Des épingles de sûreté pour attacher les 2 pans d’une écharpe triangulaire d'immobilisation, par exemple.

Pour les articulations où le maintien de la bande est difficile, il est nécessaire d’appliquer un bandage solide :
  • Le bandage tubulaire qui s’adapte parfaitement au doigt et permet de sécuriser l’ensemble de la bande ou le pansement.

  • Le filet tubulaire qui maintient un pansement sur une zone sensible. Disponible en 7 tailles sur le site de Securimed, il s’adapte à toutes les parties du corps.