Contactez-nous

Devis 24/48H

Catalogue

03 28 64 26 26

Mon Panier (0)

Soins de la brûlure

Lorsqu'un accident provoque une brûlure, il est indispensable de pouvoir commencer à soigner la personne en attendant l'arrivée des secours. Pour ce faire, Securimed vous propose une gamme de produits spécialement conçus pour soigner les brûlures thermiques ou chimiques.

18 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Marque  
BSN medical(1)
Burn Free(2)
Burnshield(1)
Cederroth(1)
RONT(1)
Securimed(2)
URGO(2)
Sterile  
Oui(3)
Non(2)
Prix  
moins de 10€(7)
10€ - 20€(3)
30€ - 40€(4)
40€ - 60€(3)
plus de 80€(1)

Comment définir la brûlure ?


Une brûlure, qu'elle soit thermique ou encore chimique, est une blessure qui selon sa gravité se caractérise par des lésions voire la destruction de la peau ou des chairs.
  • Les brûlures thermiques sont les plus courantes, elles sont pour la plupart du temps liées à un contact avec un liquide brûlant ou avec des flammes.

  • Les brûlures chimiques sont, quant à elles, dues à la réaction des tissus en contact avec des substances nocives, comme les acides forts, les bases fortes, les solvants que l'on retrouve au sein des industries.

  • Le feu, les produits chimiques, une surexposition au soleil ou encore un froid intense peuvent être à l'origine de brûlures. On répertorie différents types de brûlures qui sont classées selon leur intensité. Les brûlures les plus graves doivent être prises en charge médicalement le plus rapidement possible.

    Les différents types de brûlures.


    Brûlure au premier degré :

    Une brûlure au premier degré est une brûlure de faible importance qui s'apparente à une simple rougeur et une sécheresse de la peau. Elles sont considérées comme bénignes car elles n'atteignent que l'épiderme qui est la couche la plus superficielle de la peau. Très douloureuses, elles se résorbent d'elles mêmes en quelques jours et en ne laissant aucune cicatrice.

    Brûlure au second degré :

    Une brûlure au second degré est une brûlure relativement importante. Nous pouvons, dans cette situation, distinguer les brûlures au deuxième degré superficiel et les brûlures au deuxième degré profond. Dans le premier cas, la peau est rouge et on peut ressentir une certaine sensibilité au toucher. Le second cas désigne les brûlures qui ont atteint les couches superficielle et moyenne de la peau : l'épiderme (qui est détruit) et le derme. Dans ce cas la peau est rouge foncé avec de petites zones blanches. La brûlure du deuxième degré se caractérise par la formation de cloques remplies de liquide, soit immédiatement, soit dans les heures suivant la brûlure. La douleur provoquée par une brûlure au second degré est très importante.

    Brûlure au troisième degré :

    Une brûlure au troisième degré est une brûlure qui est extrêmement grave. Elle nécessite impérativement une prise en charge rapide par les services d'urgence. La brûlure du 3ème degré touche la peau en profondeur en affectant toutes ses couches (épiderme, derme et hypoderme). Ces lésions sont tellement graves qu'elles détruisent les terminaisons nerveuses, ce qui, la plupart du temps, empêche de ressentir toute sensation de douleur. En cas de brûlure au troisième degré la peau est très sèche, comme cartonnée.

    Comment agir en cas de brûlures ?


    1er, 2ème ou 3ème degré, les brûlures n'attendent pas ! Toutes les situations nécessitent une intervention rapide de vous-même ou du Sauveteur Secouriste du Travail (SST) en attendant, selon la gravité de la blessure, l'arrivée des secours expérimentés.

    En cas de brûlure du premier degré, il est important de placer la région touchée sous une eau fraîche pendant 15 minutes environ afin d’atténuer la sensation de chaleur. L'eau fraîche permet de limiter la propagation de la chaleur autour de la brûlure. Pour une résorption rapide et efficace, il est également important de bien hydrater la peau en appliquant quotidiennement un gel hydratant destiné au soin des brûlures

    Lorsqu'il s'agit d'une brûlure au second degré, il est également impératif de placer la blessure sous l'eau fraîche, ce geste simple et anodin limite le risque d'atteintes plus profondes, calme la douleur et l'inflammation. Ensuite, il est important de nettoyer la brûlure à l'aide d'un antisetique notamment en cas d'apparition de cloques. De plus, l'application d'un pansement gras stérile sur la blessure favorisera le rétablissement rapide de l'aspect de la peau. Enfin, Securimed vous recommande de prendre contact avec les secours ou un médecin afin d'avoir un avis médical.

    Dans le cas de brûlures plus importantes et plus graves (3ème degré), dans l'attente d'une prise en charge, le premier geste d'urgence consiste également à faire couler de l'eau fraîche sur la zone touchée.

    Afin de vous proposer le meilleur service possible, Securimed utilise des cookies. Fermer